fbpx

Qui suis-je ?

Tu es ici car ta vie professionnelle ne te correspond plus ou est inexistante. Tu ne sais pas comment t’y prendre ou tu t’ennuies dans ton job actuel. Tu es au bon endroit car je connais la difficulté de chercher un travail, d’autant plus épanouissant !

Tu découvres mon univers, tantôt curieux, tantôt spirituel, tantôt professionnel ! Je suis Melissa, je me nomme Libératrice de curiosités et je peux t’aider à affirmer ta personnalité, tes passions et tes valeurs pour une vie riche de sens. J’ai 26 ans et maman pour la première fois d’un garçon depuis décembre 2018.

Je suis casanière, un peu dans la lune et quelque peu persévérante. Je suis fan de la série Vampire Diaries. J’adore les téléfilms de genre frisson. J’écoute Ghost, Dépêche Mode, Kyo, Indochine mais aussi Louane, Julien Doré et Angèle. J’aime les musées, l’art, les omelettes à la manière de mon chéri et le fromage.

Éducatrice avec de multiples projets dont l’engagement auprès de mon association, le développement de ma micro-entreprise et écrire des livres, je t’invite à t’offrir mon 1er ouvrage ici (notamment si tu travailles auprès d’enfants ou que tu es maman).

RETROSPECTION

Je décide d’arrêter mes études après une 1ère année de Master Professorat des écoles acquise mais avec l’échec du concours. Ma petite voix ne veut pas retenter ce concours, l’appel du monde du travail est plus fort. Je décide donc de chercher mon 1er emploi. Je trouve plutôt rapidement un poste de Technicienne d’intervention sociale et familiale. Au bout de 3 mois, je ne suis pas gardée pour le CDI. Ma responsable m’explique que mes écrits ne sont pas assez travaillés et je parais trop fragile/jeune auprès des familles. C’est dur de l’accepter mais tant pis, je cherche à nouveau du travail.

N’ayant pas le droit au chômage, je deviens Intervenante Enfance pour une structure de garde d’enfants. Je découvre la difficulté financière : une travailleuse pauvre. Oui, le mot est juste. Je gagne autant que lorsque j’étais boursière..l’urgence était au RDV : les factures à payer, heureusement je vivais déjà avec mon copain. Et 5 mois après, j’intègre la structure avec laquelle je débute une 4ème année d’expérience : l’accompagnement auprès d’enfants handicapés. Cependant, je ne signe pas un temps plein, c’est alors qu’une offre sur Pole Emploi me fait de l’oeil : Intervenante d’action sociale en contrat de prestataire.

Autrement dit, je dois créer ma micro-entreprise. L’entretien se passe très bien, je suis prise ! C’est alors que je rentre chez moi, allume mon ordinateur et deviens auto-entrepreneure. Je m’étais déjà inscrite lorsque je faisais des ventes à domicile de maquillage (ce qui n’était pas obligatoire pourtant). Je fais donc les mêmes démarches et suis le protocole. Au bout de 6 mois, l’envie de créer ma propre activité de conseil se dévoile. Je me renseigne et j’apprends que je peux enregistrer une seconde activité. Je me lance ! J’écris pour mon blog, je me forme en lisant d’autres blogs, des livres, je regarde des vidéos.

Mes croyances sont difficile à défaire..mais c’est le temps qu’il me faut. Je comprends que je ne sais pas vendre, que ma timidité prend le dessus. Je crée alors une association, pour faire connaître mes 1er ateliers. J’en réalise gratuitement à mon domicile et en parc auprès de mes amis. Par légalité, je deviens salariée de mon contrat prestataire. Ma micro-entreprise ne concerne que mes activités propres de conseil, c’est plus fluide!

Fin 2018/début 2019, je découvre une entrepreneure créative sur Internet (Laura Nathalie) qui me bouscule. Je deviens maman! Et là, ça bouge ! J’ai mes 1ers clients en accompagnement scolaire et à la formation. Je deviens membre de son club VIP. Je réalise mes 1er ateliers dans un Café de ma ville! Fin 2019, j’ai mes 1ers clients en programmes en ligne ! En 2020, c’est VISIBILITÉ et TRANSFORMATION !

J’aime mon métier d’éducatrice mais j’ai besoin d’espace pour mes projets dont celui qui est de t’accompagner vers une vie professionnelle qui te ressemble, comme je le fais pour moi ! Ce qui est vrai aujourd’hui, dans ma vie, c’est que j’adore effectuer mes visites médiatisées le samedi (et tu vois, ici, le retour sur mes écrits est qu’ils sont professionnels, c’est pas dingue ça!).

Je cherche une nouvelle organisation de travail notamment être libre pendant les vacances scolaires mais aussi du temps la semaine, un espace nécessaire et réaliste pour mes projets, mon fils et vous, mes clients ! La suite au prochain épisode !

Si tu aussi tu veux accéder à une vie professionnelle qui te ressemble, clique sur le lien ci-dessous 👇

Session stratégique de 30 min