fbpx
Interview

L’atelier Banzaï avec Cécile Richet

Est-ce ton métier ? Qui es tu ? Que fais-tu ?

Je suis Directrice Adjointe de crèche en principal. A l’avenir, j’aimerai pouvoir faire de l’individuel en Art Thérapie et développer les ateliers collectifs. Mes projets sont :

*Développement personnel par la créativité : découverte d’outils techniques créatives pour aller écouter notre petite voix intérieure et la faire émerger.

*Cercle féminin créatif : renouer avec l’essence du féminin sacré, cheminement à chaque pleine lune pour impulser un nouveau pas vers son existence et son rayonnement. Partage de vécus, guidance d’oracle, méditation, réalisation créative avec musique énergétique.

*Atelier Art Vibratoire : utiliser l’énergétique et la symbolique pour réaccéder à des vibrations ancestrales à travers la réalisation créative.

Comment travailles-tu ? As-tu des rituels ?

Je me laisse porter par l’envie, l’inspiration. Thèmes de base définis en début d’année – contenus définis au fil des mois selon mon état d’esprit et ce que je souhaite transmettre + recherche de partenaires. A la fin du mois, penser à l’URSSAF et planification des événements.

Comment communiques-tu ton travail, ton art ? Pourquoi est-ce important de créer pour toi ?

Je communique par Facebook, mail, téléphone.

Je crées pour l’accès à une démarche d’alchimie par la transformation. Un processus de développement par la prise de conscience, l’écoute de soi, l’extériorisation et la définition d’une suite de chemin de vie, notion de plaisir et d’expérimentation.

As-tu fait des études en lien ? Ou est-ce un déclic ?

J’ai une licence de psychologie et le statut d’Éducatrice pour jeunes enfants : approche psychoémotionnelle, médiation artistique, neurosciences affectives. Mon père est artiste peintre. Le déclic a été un burn-out personnel et professionnel.

Ton entourage t’a soutenue / te soutient ?

Il y a une forme d’incompréhension dans ma famille. Ma conjointe avait des difficultés à comprendre l’intérêt profond mais à force d’explication, elle s’y ouvre positivement.

Quelles sont tes valeurs ?

Mes valeurs sont : partage, libération, réciprocité, curiosité, amour, respect, écoute attentive, neutralité, élévation, ouverture d’esprit

Que voudrais-tu dire aux lecteurs qui n’osent pas se lancer ?

Aller là où ça fait peur = se transformer et vibrer

Tout est expérience, il n’y a pas de mauvais pas, même si parfois, ça secoue. Plus la prise de conscience est grande, plus le pas est grand et plus il vaut le coup d’être vécu. Commencer petit et ajouter progressivement.

Merci beaucoup Cécile pour ton témoignage, j’ai la pêche pour venir à l’un de tes ateliers !

Meli May, Libératrice de curiosités

Si tu veux suivre sa page, c’est par ici :

Facebook :  https://www.facebook.com/LAtelierBanzai/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *